Ligne de Vie

Peter Feist – Aspects du cinéma luxembourgeois – Editions Ilôts

« Christophe Wagner reste dans le rôle de l'observateur distant à l'image des pionniers politiquement et socialement engagés du cinéma direct américain. Pourtant le film de Wagner, qui fut précédé par des mois de repérages, comprend de nombreux moments aussi authentiques qu'émouvants. Le long plan-séquence dans lequel le couple se shoote à l'héroïne fait apparaître le grand talent du cinéaste débutant qui approche son sujet avec un purisme documentaire que beaucoup considèrent depuis longtemps comme dépassé...et il atteint son objectif. » 

Viviane Thill – Forum (Luxembourg)

« Le jeune réalisateur – et c’est là la plus grande qualité de son documentaire – ne biaise pas avec certaines réalités... Sur un sujet difficile, celui de la misère sociale au Luxembourg, Christophe Wagner a réussi un film convaincant et touchant, parfois révoltant et souvent dur, qui laisse toujours le spectateur libre de l’attitude qu’il choisira d’adopter vis-àvis des protagonistes. Il y fait preuve par ailleurs d’un vrai talent visuel... » 

Josée Hansen – Letzebuerger Land (Luxembourg)

« Car Christophe Wagner réussit le défi difficile de se glisser dans l'intimité des gens qu'il observe, dans leur vie, pour les montrer de l'intérieur, sans pour autant les trahir... Christophe Wagner ne démontre pas, il montre - et c'est la grande qualité de son film. Qu'aucune des personnes ne s'en sorte à la fin n'est qu'un élément de plus qui vous laisse l'estomac noué. »